mardi 2 août 2016

Les activités EMG involontaires : les fasciculations

  • Décharge NON REPETITIVE d'un groupe de fibres musculaires innervées parle même motoneurone
  • Survenue : SANS RYTHME (très irrégulier)
  • Fréquence de décharge : BASSE (< 2 Hz) à TRES BASSE (< 0,1 Hz)
  • Fréquence spectrale : d'autant plus ELEVEE (son AIGUque le PUM est polyphasique
  • Signification : hyperexcitabilité motoneuronale ou axonale (fatigue musculaire du sujet sain, maladies du motoneurone, MMN, syndromes canalaires, radiculopathies, syndrome crampes-fasciculations, surdosage en anticholinestérasique)
  • Morphologie : si la décharge est générée à la partie proximale du motoneurone (collet de l'axone) => PUM, parfois polyphasique ; si la décharge est générée distalement (fin de la gaine de myéline) => fraction de PUM
  • Traduction clinique : mouvements vermiculaires sous-cutanés

   Fasciculations (PUM polyphasique)
   Fasciculations (PUM non polyphasique)
   Fasciculations (enregistrement de surface)

Aucun commentaire: